B.B. King
B.B. King

Il créa un blues unique, s'inspirant de T-Bone Walker ou Lonnie Johnson sans perdre l'agressivité naturelle du blues. En jouant la plupart du temps avec un orchestre, il a prolongé l'adaptation électrifiée du Blues du Delta en lui donnant un son plus sophistiqué et élaboré que ses prédécesseurs (Muddy Waters, Howlin' Wolf ou Elmores James). Il a la voix torride, sensuelle, et expressive. Il invente le bend qu'on retrouvera partout ensuite (T-Bone Walker l'avait esquissé). BB ne cesse d'improviser avec des solos doux et caressant qu'il pourrait jouer durant trois heures avec seulement trois notes

 

Portrait précédent

Retour galerie portraits

Portrait suivant