DUKE ROBILLARD

 


 

Impression du Cylindre

Sans trop d'éclat médiatique, le cylindre revendique le statut de boîte à musique, hic.
Perché sur l'un des sommets de Besançon (25), le cylindre donnait rendez-vous le 1 mars 2002 à DUKE REBILLARD.
Le décor est planté, place au sujet.....; Enchanté, une mousse à la main, le public averti attends, serein, ce personnage venu from USA.
Guitariste de référence, accompagné de ses trois accolytes ( basse-sax-drums), notre homme va se livré à une alternance toute en nuance de jazz et de blues parfumée d'un va et vient Gibson-Fender jouissif à souhait.
Affaire de puriste, qu'importe, le public a assisté à un set dense et mémorable.
Allez, une petite réserve. Quelques chuchotements ont regretté l'absence d'harmonica.
Qu'importe, ravies, nos esgourdes ne sont pas rentrées bredouilles.

Bonne pioche.......et bonne route Duke!
Texte de Fred
Photo de Didier Tarbelet en direct "live" du Cylindre
Visitez son site
Haut de la page

Portrait

 

 

Élégant, serein, racé, classieux, moderne, classique, virtuose… on ne sait plus quels superlatifs choisir pour qualifier le quasi-légendaire Duke Robillard.
Guitariste-chanteur au jeu subtil, celui qui remplaça Jimmy Vaughan chez les Fabulous T., accompagna Bob Dylan dans le récent "Time out of mind", et produisit un album de John Hammond, enrichit sans cesse une sonorité unique où se confondent blues, jazz et rock'n'roll avec une simplicité qui force connivence et respect. Arrangeur d'exception (admirez les cuivres de son dernier opus), aristocrate au sang bleu, Duke mérite plus que jamais le titre suprême de "Mister swing" : let the good time roll !

Haut de la page


Discographie

 

STRETCHIN' OUT 1998

On y trouve des reprises d'Albert Collins, T Bone Walker ... Un bel album de blues qui permet de bien découvrir Duke Robillard, sa voix et son coup de guitare

AFTER HOURS SWING SESSION 1990

Des séances d'entraînement vives, voix décente, grande, avec un son fluide et savoureux, solos propres de guitare acoustique et électrique. Un autre côté de Duke Robillard ...

CONVERSATIONS IN SWING GUITAR 1999

Jeu avec une tonalité propre venant du jazz , Robillard tend vers des accords géniales.

Haut de la page

DANGEROUS PLACE 1997

Dans cet album, l'auteur-arangeur-producteur-chanteur-guitariste présente une dimension de cette musique trompeusement simple connue sous le nom de blues .

TEMPTATION 1994

Album séduisant, Duke joue avec son propre style, c'est à dire pas réellement énergique mais très léché.

YOU GOT ME 1988

Des talents comme Dr. John, le guitariste Jimmie Vaughan, le bassiste Thomas Enright et le batteur Tommy DeQuattro figurent sur cet album. Les exécutions vocales de Duke Robilard sont énergiques...

EXPLORER 2000

Ambiance rumba, jazz et celtique ,Duke fournit un album tout de même marqué par l'empreinte du blues

 

Haut de la page