JOHN LEE "SONNY BOY" WILLIAMSON
John Lee "Sonny Boy" Williamson

On le nomme parfois Sonny Boy n°1 pour le distinguer de Sonny Boy Williamson (Rice Miller), John Lee Williamson est originaire du Tennessee où il a appris le blues aux cotés de Sleepy John Estes et surtout d'Hammie Nixon, son professeur d'harmonica. Il vient à Chicago enregistrer en 1937 en compagnie de des guitaristes Robert Nightawk et Big Joe Williams pour le label Bluebird. Plusieurs titres gravés à ce moment ("Good Morning Little Schoolgirl", "Sugar Mama") connaissent un fort succès commercial. Sonny Boy s'installe alors à Chicago et devient le grand favori des immigrants noirs. Williamson est aussi le premier grand harmoniciste de l'histoire du blues, explorant de nouvelles possibilités sur son instrument qu'il utilise en synergie avec sa voix dans l'orchestre. Très influent (ses élèves directs s'appellent Junior Wells, Billy Boy Arnold, Snooky Pryor, Little Walter), Sonny Boy Williamson installe définitivement l'harmonica dans le Chicago Blues. Dès le début des années 40, il expérimente de nouvelles guitares électriques et une intéraction guitare harmonica qui est une préfiguration très exacte de ce que feront Muddy Waters ou Jimmy Rogers quelques années plus tard.

 

Portrait précédent

Retour galerie portraits

Portrait suivant