DES RACINES ET DES INFLUENCES
D'où vient le rock ? Il vient du blues ! Mais d'ou vient le blues ? D'une nuit des temps folklorique, avec ses clichés d'esclavage et d'Afrique profonde. C'est sans doute l'idée communément admise, mais, déjà qu'est-ce donc le blues exactement ?

 

Le blues a une identité qui lui est propre, ainsi qu'une histoire. Né de plusieurs formes musicales qui l'ont historiquement précédé, le blues est un "melting pot" de plusieurs cultures. Le résumé de plusieurs siècles d'histoires et l'aboutissement d'une longue genèse, mix d'une culture noire Africaine et de celle des colons Européens, c'est le cri d'un peuple qui va s'exprimer dans l'oppression.

 

Le Blues est né dans le Delta du Mississipi, au milieu du XIX° siècle, s'est progressivement répandu à travers le sud, puis, au lendemain de la grande dépression de 1929, a émigré vers les grandes villes et leurs promesses de travail. Il aura survécu ainsi deux décennies, mais c'est à la campagne qu'il est né, dans les

champs de coton, né de la mémoire collective, d'une tradition musicale et orale, développée dans la souffrance.

 

Quand vient l'émancipation des esclaves, certains peu inspirés par la besogne, n'ont alors d'autres issus que de devenirs "songsters", cheminant de villages en villages pour chanter/raconter leur propre histoire (un ancêtre du rap ?). La réputation de certains de ces songsters se répand et les musiciens commencent à se multiplier à travers le sud.

Le Blues est né ! Il ne reste plus qu'a des gens comme Charley Patton, Willie Brown, Tommy Johnson ou Son House d'en enregistrer les premières notes. Le reste c'est de l'histoire, mais quelles histoire !

Songster